Sélectionner une page
291 – Attention batons !

291 – Attention batons !

Attentions batons !! Des que je prenais le tire fesse, mon ami était là pour me rappeler les règles de bonne conduite, pour ne pas tomber puisque j’avais tendance à les zapper. Lorsque je devais effectuer une successions d’actions rapidement tout était...
50 – Vive le verre cassé

50 – Vive le verre cassé

Le 26 juil. 2014. Ayant perdu momentanément la notion de distance et de profondeur dans la coordination œil/main, je n’arrivais pas à poser mon verre sur la table délicatement. Mon cerveau ne pouvait pas pour le moment analyser la distance entre ma bouche et la...
49 – Les repas, une vrai expérience

49 – Les repas, une vrai expérience

Le 25 juil. 2014. Prendre le repas était une vrai expérience. Je devais : me concentrer pour manger. ré-apprivoiser mes couverts dans le bon sens. être attentive à ne pas mettre les aliments à côté de mon assiette. Étant bien entourée : mon ami, mes filles ou ma mère...
43 – Classer les papiers

43 – Classer les papiers

Le 19 juillet 2014. En effet J’étais obligée d’étaler mes papiers sur une table devant moi sur le même plan pour pouvoir pré-classer sans trop faire de piles car il y avait trop de consignes à gérer. Si je faisais 3 rangées sur 3 plans différents je...
42 – Les papiers s’empilent

42 – Les papiers s’empilent

Le 18 juillet 2014. Voulant essayer de traiter mes papiers toute seule, convaincue que j’allais récupérer mes capacités cognitives rapidement, je ne comprenais pas pourquoi je ne pouvais pas classer mes factures et gérer les remboursements de la sécurité...
34 – Fermer un stylo avec son capuchon

34 – Fermer un stylo avec son capuchon

Le 8 juillet 2014. Mettre un bouchon sur un stylo était impossible pour moi spontanément. Lorsque ma fille de 6 ans écrivait et qu’elle oubliait de remettre le bouchon sur son stylo, il fallait que je me concentre énormément pour faire rentrer le stylo dans son...
32 – Faire de l’haltérophilie !

32 – Faire de l’haltérophilie !

Le 6 juillet 2014. En 2 mois je ne pouvais pas encore porter des objets légers ou même les soulever. Impossible de me servir un verre de jus de fruits dans une bouteille de 2 litres et même d’un litre. N’ayant plus de force dans mes mains, je ne pouvais...
30 – Lire un texte

30 – Lire un texte

Le 30 juin 2014. Lire était compliqué pour moi. Déchiffrer les lettres, les assembler pour former des syllabes et retrouver des mots pour former une phrase me prenait beaucoup de temps. Dans un deuxième temps je devais comprendre le sens de la phrase. C’est donc...
28 – Se brosser les cheveux

28 – Se brosser les cheveux

Le 30 juin 2014. Avec cette chute mon hygiène capillaire laissait à désirer. Ayant toujours ma minerve autour de mon coup pour soigner mon entorse cervicale, mes mouvements étaient assez réduits même si je pouvais l’enlever pour faire ma toilette. Des que je...
26 – Une hygiène précaire

26 – Une hygiène précaire

Le 24 juin 2014, une semaine après ma paralysie mon hygiène était précaire. Comme J’étais une loque, me laver était aussi une vrai activité. N’arrivant pas à rester debout sous ma douche pour me laver mon médecin m’avait prescrit un tabouret de...
21 – Spectacle de danse

21 – Spectacle de danse

20 juin 2014. Mes  deux filles étant passionnées de danse depuis des années, je ne pouvais pas rater leur spectacle de fin d’année même en étant malade. Étant consciente que cela allait me demander beaucoup d’efforts moteur, visuel et auditif je...
18 – Monter mes escaliers

18 – Monter mes escaliers

1er juin 2014. A chaque fois que je devais monter mes 12 petites marches pour aller aux wc j’avais l’impression de gravir les marches d’un phare dans le Finistère. J’appréhendais cet effort quotidiennement. Je calculais pour ne pas monter...
17 – Émotions incontrôlées

17 – Émotions incontrôlées

1er juin 2014. Avec le choc et mon immobilisation 24h sur 24h j’étais soit éteinte soit très agressive. Je ne contrôlais plus mes émotions. Je pouvais me mettre en colère pour un rien sans raison et ne plus pouvoir m’arrêter dans cet élan négatif . Des que...
16 – Une secrétaire attitrée

16 – Une secrétaire attitrée

1er juin 2014. Ne pas pouvoir écrire. Remplir mes feuilles de soins me demandait beaucoup de concentration et de fatigue. J’ai du solliciter ma mère pour m’aider a gérer ma correspondance d’urgence. Je lui donner le travail à faire en fournissant...
15 – Écrire : une action fragile

15 – Écrire : une action fragile

1er juin 2014. Lorsque vous arrivez aux urgences on ne vous demande pas si vous êtes toujours en capacités de lire ou d’écrire. C’est pourquoi de retour à la maison j’ai progressivement découvert mes “lacunes passagères » d’après le corps...
14 – Demander de l’aide

14 – Demander de l’aide

3 juin 2014. Lorsqu’un accident vous frappe on est dépendant des autres pour les gestes de vie quotidienne en fonction de son état général. Apprendre à demander de l’aide peut être perçu comme un acte de faiblesse. Pourtant apprendre à demander de...