Sélectionner une page

Ce vendredi 13 que du bonheur !!
N’étant pas superstitieuse je n’avais pas hésité à faire une activité physique pour ma rééducation en famille pour joindre l’utile à l’agréable .
En fin de séjour chez ma belle mère le bilan était plutôt positif.

Même si je n’avais pas été très pédagogue pour mes filles lors de ces sorties skis étant surtout centrée sur mes mouvements ; leurs visages radieux m’avaient provoqué du bonheur .
Etre avec ses proches et partager une activité commune était très appréciable pour tout le monde car la maladie avait tendance à vite plomber l’ambiance familiale si l’on ni faisait pas attention.
Avec ce traumatisme crânien je n’aurai pas crue faire autant de chose en 4 jours .
Ayant repris progressivement l’activité ski sur les conseils de mon Kine, mon cerveau se réhabituait à exercer d’autres actions qu’il avait oublié même à vitesse réduite.
L’objectif de recommencer le ski était atteint même si je savais  que j’avais besoin d’un guide ponctuel pour me faire éviter d’éventuels dangers .
A ce jour je n’étais  encore pas en mesure d’encadrer une sortie ski  comme dans mon travail…