Sélectionner une page

11 février 2015

A l’arrivée du téléski je me concentrais pour bien lâcher la perche au bon moment.
Cependant lorsque j’étais déconcentrée par des cris de skieurs, je ne savais plus quoi faire sur le moment et j’en oubliais de lâcher la perche…
Je descendais sur la piste en ne pensant qu’à moi .
Pas question encore de gérer mes filles ou les gens autour de moi.
C’était pour cette raison que je skiais entre 12h et 13h pendant la pose déjeuner pour me retrouver seule sur les pistes
Bref lorsque je descendais une piste verte (et oui je n’avais pas encore tester une noire !!! ) mon corps était tout en alerte.
J’étais hyper concentrée pour slalomer

  • Skis parallèles en descente
  • virage à gauche et à droite
  • voir petit shuss .J’avais  l’impression que mon cerveau passait à l’essoreuse à salade. En effet j’avais l’impression que mon cerveau n’avait pas assez de temps avec la vitesse pour analyser les images de mon champ visuel .