Sélectionner une page

4 févr. 2015

Depuis plusieurs jours, mes vertiges allongés avaient disparus .
Lorsque j’ étais endormie, je ne me réveillais plus à chaque fois que je me tournais dans mon lit .
Je ne me cramponnais donc plus à mon drap ou à mon matelas ou à mon ami .
Mes nuits me paraissaient plus réparatrices lorsque j’avais une journée paisible sans trop de stimulation et que je prenais le temps de me reposer deux fois dans la journée en fonction de mes rendez vous.
Tous les matins, je me reposais sur une chaise ou sur mon canapé. L’après midi je faisais toujours une grosse sieste pour ressourcer mes accus ….